Turquie, Hesekê : pour la sixième fois en pleine diffusion de la pandémie, l’État turc coupe les approvisionnements en eau en interdisant aux employés de la station d’Elok d’aller travailler .

Turquie, Hesekê. L’État turc a coupé les approvisionnements en eau dans cette ville kurde située au sud de Diyarbakir, pour la sixième fois en pleine diffusion de la pandémie. L’eau de la ville est fournie par la station Elok à Serêkaniyê. La station alimente en eau les camps de Hol, Washokani et Erisha, ainsi que le district de Til Temir et la ville de Hesekê. Des responsables de la direction de l’eau de Hesekê ont déclaré que l’État turc n’avait pas autorisé les employés de la station d’Elok à aller travailler depuis 10 jours.

#0528 Source anfenglishmobile.com