Thaïlande : le gouvernement va lancer une application de traçage, six groupes identifiés comme “à risque” seront étroitement surveillés : les travailleurs migrants, les personnel de santé, les personnes infectées, les opérateurs de transports, les livreurs, les personnes travaillant dans les bars.

Thaïlande. Le gouvernement thaïlandais lancera bientôt une application de suivi des contacts. Le traçage géographique des déplacements de toute la population s’affine et se concentre sur le contrôle de six groupes identifiés comme “à risque” qui seront étroitement surveillés et régulièrement testés : les personnel de santé, les personnes nouvellement suspectées d’être infectées ou déjà mises en quarantaine, les opérateurs de transports publics, les livreurs, les travailleurs migrants, les personnes travaillant dans les bars et pubs ou endroits de divertissement. Ce changement de tactique est lié à l’assouplissement du confinement qui intensifie, comme dans tous les pays qui déconfinent, le contrôle sur certaines catégories de population (parmi lesquelles se trouvent toujours les migrants). Le deuxième volet du plan de déconfinement commencera en Thaïlande le 17 mai si le nombre d’infections reste faible.

#0586 Source fr.vietnamplus.vn