Suède : 20 migrants sont en cours d’expulsion vers l’afghanistan, un vol groupé entre la Suède, l’Autriche et la Bulgarie vers Kaboul a déjà été organisé et financé par Frontex en mai

Suède. 20 migrants d’origine afghane doivent être expulsés aujourd’hui. La police suédoise résoud le problème posé par les expulsions en temps de pandémie en leur faisant signer un formulaire en anglais stipulant qu’ils sont volontaires. Le 28 mai, 25 migrants afghans ont été déjà renvoyés depuis Stockholm vers Kaboul sur un vol groupé entre la Suède, l’Autriche et la Bulgarie organisé et financé par l’agence Frontex. Ce vol a également fait escale en Autriche où 20 autres migrants sont montés dans l’avion, puis en Bulgarie, d’où deux migrants ont été expulsés. Ce type d’expulsion commune organisée entre plusieurs pays est courante depuis la signature des accords de Dublin. L’un des expulsés du 28 mai est marié à une Suédoise avec laquelle il attend un enfant. Les 25 migrants expulsés de Suède étaient pour la plupart de jeunes adultes dont la demande d’asile avait été rejetée, en raison de l’absence de documents d’identité afghans. Il semblerait que la Suède expulse souvent vers l’Afghanistan des personnes qui viennent d’Iran “parce que c’est leur appartenance ethnique”…

#1040 Source infomigrant.net et réseaux sociaux