Singapour : les croisières vers nulle part se développent pour relancer ce secteur économique

Singapour. Après les vols aériens “vers nulle part”, les croisières vers nulle part se développent pour relancer le secteur fortement touché par la gestion de la pandémie. Il s’agit donc de faire fonctionner en boucle avions et bateaux avec retour au lieu de départ en faisant payer leur place à des passagers qui acceptent ce non sens. L’organisation de croisières sans but ni destination est devenue un carton commercial instantané. Face au risque de propagation du virus, qui est présent avec ou sans destination, les autorités singapouriennes ont mis en place une certification spéciale, nommée CruiseSafe. Pour obtenir ce sésame, les navires ne doivent transiter par aucun autre port que celui de Singapour, leur capacité doit être réduite de 50%, un système de ventilation intégrale doit être opérationnel et les passagers ne peuvent monter à bord qu’après un test négatif au Covid-19, présentant cette expérience comme “l’option de voyage la plus sûre”.

#1581 Source korii.slate.fr