Singapour : des “vols vers nulle part” mis en place pour aider les compagnies aériennes

Singapour. Pour aider les compagnies aériennes à survivre à l’année 2020 le gouvernement évoque la possibilité d’affréter des vols qui décolleraient et atterriraient au même endroit 3 heures plus tard, soit… « des vols pour nulle part ». Une compagnie taïwanaise a déjà proposé cette année des « vols pour nulle part » mais Singapour songe à aller plus loin et à proposer des offres en partenariat avec des hôtels pour réaliser des “staycations”, un mot-valise anglais que l’on peut traduire par « vacances à la maison ». Une étude réalisée sur plus de 300 Singapouriens met en confiance la compagnie aérienne. Les trois quarts ont déclaré être prêts à payer pour un de ces « vols vers nulle part » et près de la moitié sont prêts à débourser 360 euros pour un siège en classe affaires.

#1522 vu sur rfi.fr