Russie : Poutine affirme que la Russie a développé le «premier» vaccin contre le coronavirus dont plus d’un milliard de doses auraient déjà été commandées par 20 pays, les spécialistes sont sceptiques

Russie. Vladimir Poutine affirme que la Russie a développé le «premier» vaccin contre le coronavirus, assurant qu’il donnait une «immunité durable», dont plus d’un milliard de doses auraient déjà été commandées par 20 pays. Moscou souhaite lancer sa production industrielle dès le mois de septembre pour débuter une campagne massive de vaccination le mois suivant. D’ici là, l’Etat russe compte vacciner au plus vite les professionnels de santé, les enseignants et d’autres groupes jugés à risque, ainsi que “des dizaines de milliers de volontaires” et certaines personnalités russes auraient déjà bénéficié de ces injections expérimentales depuis le mois d’avril. Mais les essais cliniques, effectués dans un délai très court et sur moins d’une centaine de personnes, rendent les spécialistes sceptiques. Les essais auraient concerné deux groupes de 38 personnes dont la plupart sont des militaires. En effet, le vaccin russe ne figure pas parmi les principaux candidats vaccins contre le Covid-19 officialisés par les instituts de recherche internationaux, dont plusieurs ont atteint une phase avancée d’essais cliniques.

#1391 vu sur www.rfi.fr