Royaume Uni : les ehpad alertent sur l’absence des chiffres des décès qui ont lieu en leur sein dans les bilans nationaux et sur le manque d’équipement de protection

Royaume Uni. Les représentants des maisons de retraite au Royaume-Uni ont lancé mardi un cri d’alarme sur la situation de leurs établissements, dénonçant de nombreuses “morts silencieuses” qui ne sont pas prises en compte dans les bilans officiels, ainsi qu’un manque d’équipement de protection pour les résidents et les soignants. La fédération Care England ayant évoqué la semaine dernière un millier de morts. Une étude réalisée dans cinq pays, Royaume-Uni non inclus, indique que près de la moitié des victimes du virus se trouvent dans les maisons de retraite : selon les données recueillies par une équipe de la London School of Economics en Italie, Espagne, Irlande, Belgique et France, entre 42 et 57 % de l’ensemble des décès liés au virus concernaient des résidents de maisons de retraite (ces chiffres étant bien au dessus que ce que ces pays annoncent).

#0380 Source ouest-france.fr