Royaume-Uni : des salariés ont été invités par leur entreprise à couper l’appli de traçage des cas contact quand ils arrivent sur leur lieu de travail

Royaume Uni. Des salariés ont été invités par leur entreprise à couper l’appli de traçage des cas contact (qui est beaucoup plus développée qu’en France) quand ils arrivent sur leur lieu de travail. Son utilisation amènerait trop de salariés à devoir s’isoler. C’est notamment le cas chez le géant de l’industrie pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK), qui emploie 16.000 personnes, ainsi que chez Rix Petroleum, rapporte la BBC. Les entreprises se justifient par la crainte que l’isolement des salariés s’ils sont cas contact ne les dépriment… En France aussi on assiste à des contradictions flagrantes entre la volonté de mettre tout le monde au travail et les mesures de préventions sanitaires. Des demandes similaires auraient même été formulées dans les collèges britanniques. La direction des établissements ne souhaiterait pas voir tout leur personnel s’isoler à cause d’une alerte de cas contact lancée par l’application.

#1584 Source 20minutes.fr