Qatar : l’application Ehteraz, obligatoire sous peine de prison, identifie l’état de santé de son porteur par des codes barres colorés contrôlés aux checkpoints installés sur les routes du pays, elle demande aussi l’accès aux vidéos et photos de la personne

Qatar. Le pays a mis en place en avril l’application Ehteraz (précaution en arabe) qui a été depuis rendue obligatoire. Selon des médias locaux, les forces de sécurité ont vérifié l’installation de l’application dimanche lors de contrôles aux checkpoints installés à travers le pays. L’interface de l’application présente des codes barres colorés contenant le numéro d’identité de l’utilisateur : le code vert pour les personnes en bonne santé, rouge pour les personnes positives au virus, jaune pour celles en quarantaine et gris pour celles suspectées d’être infectées ou ayant été en contact avec des personnes infectées. Cette application est fortement critiquée car elle exige notamment des utilisateurs d’Android qu’ils autorisent l’accès à leurs photos et vidéos. Les utilisateurs doivent ailleurs demander une autorisation avant d’émettre des appels. Toute personne ne l’ayant pas téléchargée peut écoper d’une peine allant jusqu’à trois ans de prison. Face à l’inquiétude des habitants, les autorités ont toutefois indiqué qu’elles feraient preuve «de compréhension».

#0773 Source lefigaro.fr