Philippines : un mouvement étudiant de grèves et de manifestations commence à voir le jour, des anarchistes appellent à son auto-organisation

Philippines. En octobre et début novembre, juste à la fin de la saison annuelle des typhons, cinq tempêtes consécutives ont ravagé les Philippines, en particulier les provinces est de Luzon et Visayas, Marikina et Cagayan. Le gouvernement continue de n’avoir aucun plan de gestion de la pandémie qui continue à se diffuser, en même temps qu’il renforce l’arsenal législatif et répressif contre les récalcitrants. Dans ce contexte, un mouvement étudiant commence à voir le jour, d’abord dans l’université Ateneo de Manila mais le mouvement de grèves et de manifestations s’étend dans tout le pays. Des cours ont dû être annulés pendant une semaine. Des anarchistes appellent à l’auto-organisation de ce mouvement dans un communiqué à lire ici

#1688 Source enoughisenough14.org