Pays-Bas : des émeutes sont survenues au lendemain de l’instauration de mesures sanitaires plus strictes dont un couvre-feu

Pays-Bas. Des émeutes sont survenues au lendemain de l’instauration de mesures sanitaires plus strictes dont un couvre-feu. Dès samedi soir, la police avait infligé quelques 3 600 amendes pour non-respect du couvre-feu. Des émeutiers ont pillé dans la nuit de dimanche des magasins, déclenché des incendies et affronté les forces de l’ordre dans plusieurs villes, ont rapporté la police et la presse néerlandaises, faisant état de plus de 240 arrestations. Près de 200 personnes, certaines d’entre elles ayant jeté des pierres et tiré des feux d’artifice, ont été arrêtées dans la capitale, alors que la police a fait usage dans l’après-midi de canons à eau pour disperser des manifestants réunis sur une place du centre-ville. La police anti-émeute a été déployée dans au moins une dizaine de villes après l’entrée en vigueur du couvre-feu à 21h. Dans la soirée, la police militaire a déclaré sur Twitter qu’elle se déployait pour épauler la police dans au moins deux villes du Sud du pays. Sur des images télévisées, on pouvait voir des bandes de jeunes piller des magasins, lancer des bicyclettes et déclencher des incendies à Eindhoven.

#1849 Source Midi Libre