Nouvelle Zélande : le gouvernement fait adopter une loi qui permet à la police de pénétrer dans les habitations et les lieux livrés sans autorisation préalable et sans mandat.

Nouvelle Zélande. Le gouvernement vient de faire adopter une loi qui permet à la police de pénétrer dans les habitations et les lieux livrés sans autorisation préalable et sans mandat. Il s’agirait de pouvoir interrompre les rassemblements qui ne respecteraient pas les mesures de distanciation sociales, y compris dans les domiciles. Ce dispositif ultra répressif est complété par l’appel à la délation dans ce pays où un site a été ouvert par le gouvernement pour dénoncer les “violations aux règles du confinement”.

#0620 Source lepetitjournal.com