Méditerranée : au total, 180 migrants sont bloqués en mer depuis plus d’une semaine parce que l’Italie et Malte refusent toujours de leur ouvrir leurs ports

Méditerranée. Depuis une semaine qu’il circule à nouveau en Méditerranée entre Malte et la Lybie, l’Ocean Viking a secouru 81 personnes. Certaines sont à son bord depuis jeudi 25 juin et l’Italie et Malte refusent de les accueillir. ” Leur hantise est que nous les ramenions en Libye ” , explique un membre de l’équipage. ” Cette idée les terrifie “. Selon la réglementation maritime, c’est à ces deux pays, qui coordonnent le secours en mer dans les zones où les sauvetages ont eu lieu, de proposer un port d’accueil. ” Mais nous avons fait cinq demandes en six jours, et toutes sont restées lettre morte. ” Au total, 180 migrants sont bloqués depuis plus d’une semaine en Méditerranée parce que les gouvernements d’Italie et de Malte refusent d’ouvrir leurs ports. L’épisode qui s’appelle maintenant “la crise du sauvetage des migrants en Méditerranée” dans la presse a vu les différents Etats de l’UE se réunir pour essayer de gérer ces migrants, de les faire rentrer dans cette grande machine à exploiter et expulser, sans succès. La mer comme zone-d’attente et d’enfermement géante des sans-papiers donc.

#1106 vu sur www.ouest-france.fr