Maroc : l’état d’urgence est prolongé jusqu’au 20 mai, recensement de force des sans abris dont 3000 sont placés en confinement

Maroc. L’état d’urgence vient d’être prolongé jusqu’au 20 mai. Trois mille personnes sans domicile fixe, considérées comme les plus exposées à la pandémie liée au coronavirus ont été placés en confinement. Un recensement des sans abris a commencé, qui cause des résistances dans la mesure où beaucoup sont sans papiers et refusent de se faire contrôler. « Je sais que le coronavirus peut me tuer, mais si je me rends aux autorités, j’ai peur qu’elles me rapatrient une fois le confinement terminé », témoigne un jeune Malien sans papiers.

#0340 Source Le Monde du 24/04