Malte : les autorités maltaises affrètent des navires privés pour renvoyer les bateaux de migrants en Lybie

Malte, Lybie. Une enquête du New York Times publiée le 30 avril révèle que les autorités maltaises ont affrété, depuis le mois d’avril, une flotte de navires privés afin d’empêcher les migrants d’atteindre l’île et de les renvoyer en Libye. Selon le quotidien américain – qui s’appuie sur les témoignages d’un capitaine de l’un de ces bateaux, commandant en chef des garde-côtes libyens, et d’un ancien responsable maltais impliqué dans l’opération – les trois chalutiers de pêche affrétés appartiennent à des particuliers mais ont agi sur les instructions des forces armées maltaises. Actuellement, un bateau avec 90 personnes à bord, récemment secouru par le cargo Marina, ne parvient pas à accoster car aucun port ne l’accueille. Il est à craindre que les migrants à son bord soient renvoyés vers la Lybie qu’ils ont fui.

#0478 Source infomigrants.net