Madagascar : une mutinerie a eu lieu dans la prison de Farafangana, au sud est de l’île, au cours de laquelle 88 détenus se sont évadés et vingt d’entre eux sur les 39 qui ont été retrouvés ont été tués

Madagascar. Une mutinerie a eu lieu dans la prison de Farafangana, au sud est de l’île, au cours de laquelle 88 détenus se sont évadés et vingt d’entre eux sur les 39 qui ont été retrouvés ont été tués. La prison compte 357 prisonniers. Les détenus ses ont attaqués u personnel pénitentiaire et divisés en deux groupes dont l’un a forcé un passage via les toilettes pour s’évader. L’évasion a engendré une riposte très dure des forces de l’ordre. Sur les 39 évadés capturés, 8 sont gravement blessés et ont été transportés à l’hôpital, vingt autres ont été abattus. Deux évadés sont portés disparus. « Nous sommes entourés par la mer et des lacs et certains détenus ont fui en pirogue. Quand on a essayé de tirer, ils ont disparu… La petite pirogue a coulé », détaille une responsable. C’est la première révolte de cette ampleur sur l’île, les autorités l’attribuent aux nouvelles mesures sanitaires prises, en particulier l’interdiction des visites des familles.

#1452 vu sur www.rfi.fr