Syrie : Moscou et Pékin menacent des millions de personnes de famine en voulant imposer de confier la répartition de l’aide humanitaire au régime de Bachar Al Assad

Syrie. L’aide humanitaire est suspendue à la bonne volonté de Moscou et Pékin qui ont tenté de mettre leur véto à une reconduction du dispositif permettant aux agences onusiennes d’acheminer des denrées alimentaires nécessaires à la survie de plusieurs millions de personnes dans les régions qui échappent au contrôle du régime d’Al-Assad. Après avoir réussi à rétablir l’autorité du régime de Bachar al-Assad par les armes, la Russie veut l’imposer aux Syriens par une menace sur leurs vivres dont ils veulent confier à gestion au régime. Ils ont été depuis contraints à accepter une prolongation provisoire en limitant les points de passage. Les autorités kurdes et l’opposition syrienne accusent depuis des années le régime d’Al-Assad de détourner l’aide internationale à son profit en pointant sa corruption.

#1196 vu sur www.liberation.fr