Ecosse : une étude constate que face à la pandémie, les soignants ont trois fois plus de risque que le reste de la population d’être hospitalisés

Ecosse. Une étude constate que face à la pandémie, les soignants ont trois fois plus de risque que le reste de la population d’être hospitalisés. Ces données ont été obtenues suite à l’étude de 160 000 travailleurs évoluant dans le domaine de la santé âgés de 18 à 65 ans, ainsi que 230 000 membres du foyer de ces soignants. Leurs proches sont aussi surexposés, bien qu’un peu moins. Les membres du foyer des soignants ont ainsi 2 fois plus de risque d’être admis à l’hôpital pour infection au Sars-CoV-2 que les autres travailleurs.

#1655 Source www.lalsace.fr