Royaume Uni, Douvres : de plus en plus de migrants, dont beaucoup de mineurs, tentent la traversée par la mer face à la difficulté accrue de monter dans les camions en période de pandémie

Royaume Uni, Douvres. Monter dans un camion est devenu plus difficile avec les restrictions de circulation, alors les mineurs non accompagnés sont de plus en plus nombreux à tenter de prendre la mer depuis la France pour rejoindre le Royaume-Uni. Tandis que le comté de Kent (où se trouve Douvres, principal port d’entrée depuis le continent) gérait 230 à 250 jeunes migrants il y a un an, ce chiffre aurait presque doublé et approcherait les 47O. Selon l’administration, “de nouvelles arrivées continuent tout le temps”. Les tentatives de traverser se sont multipliées depuis fin 2018, malgré le danger lié à la densité du trafic, aux forts courants et à la faible température de l’eau. En 2019, 2.758 migrants ont ainsi été secourus par les autorités françaises et britanniques, soit quatre fois plus qu’en 2018, selon la préfecture maritime, côté français. La pandémie a renforcé cette tendance, la diminution du trafic de poids lourds poussant les migrants à tenter la traversée dans de petites embarcations. Au moins un millier de migrants sont arrivés au Royaume-uni de cette manière depuis l’annonce du confinement, le 23 mars, avec au moins 145 arrivées la journée du 8 mai. Depuis le début de l’année, 230 tentatives de traversées ont été recensées par la police, dont 79 en avril. Le confinement et la fermeture des plages ont permis au migrants de tenter des traversées avec moins de risques de se faire dénoncer aux autorités locales par les riverains. L’an dernier, la police a procédé à 418 arrestations pour des infractions liées à l’immigration et 111 passeurs ont été condamnés à des peines de prison. Pour dissuader les candidats à la traversée de la Manche, le Royaume-Uni travaille avec la France pour renvoyer davantage de migrants qui tentent la traversée.

#0719 Source AFP

Europe : la crise sociale et économique succède à la crise sanitaire, de plus en plus de catégories de personnes sont pris en charge pour des aides d’urgence

Europe. La crise sociale et économique prend le re­lais de la crise sanitaire, et elle n’épargne pas l’Europe. Médecins Sans Frontière intervient se voit pour la première fois depuis sa création en 1971, au Royaume­ Uni et en Allemagne. En Italie, en France, en Espa­gne et en Belgique, la demande d’aide d’urgence a déjà augmenté de 20 % à 25 %. Ces aides concernent dé­sormais des nouvelles populations qui ont perdu leur emploi – ou un job précaire – avec la fermeture des bars, restaurants et commerces, et dont les conditions de loge­ment sont devenues sour­ces aggravantes de contamination.

#0624 Source Le Monde du 14/05

Royaume Uni : le gouvernement a lancé sur l’île de Wight les tests d’une application de traçage en prévision de l’assouplissement du confinement

Royaume Uni. Le gouvernement a lancé sur l’île de Wight les tests d’une application de traçage en prévision de l’assouplissement du confinement. L’application, d’abord disponible pour les personnels de santé, doit être étendue aux 80 000 foyers de Wight. Elle doit notamment permettre de prévenir quiconque aurait été en contact avec une personne testée positive, en utilisant une technologie Bluetooth. Londres veut se diriger vers une stratégie à la coréenne, suivant le modèle « tester, tracer, isoler ». L’application utilise la géolocalisation des personnes.

#0519 Source Le Figaro du 06/05

France, Angleterre : de plus en plus de migrants tentent la traversée de la Manche

France, Angleterre. L’épidémie de coronavirus n’arrête pas les traversées de migrants de la France jusqu’à l’Angleterre. Au contraire, leur nombre explose depuis le début du confinement. Plus de 1 200 migrants ont été interceptés en mer selon les dernières données de la préfecture de la Manche et de la mer du Nord. De plus en plus de migrants s’installent provisoirement à Calais dans l’espoir de traverser et l’Angleterre confirme le rythme soutenu des débarquements sur son territoire, ainsi que le nombre croissant de migrants en quarantaine à cause de l’épidémie.

#0480 Source valeursactuelles.com

Royaume-Uni. L’un des plus grands fournisseurs de produits frais du Royaume-Uni, G’s Fresh, a déclaré qu’il avait affrété un avion pour amener des travailleurs au Royaume-Uni depuis la Roumanie.

Royaume-Uni. L’un des plus grands fournisseurs de produits frais du Royaume-Uni, G’s Fresh, a déclaré qu’il avait affrété un avion pour amener des travailleurs au Royaume-Uni depuis la Roumanie jeudi “afin de s’assurer que nous avons suffisamment de travailleurs agricoles saisonniers pour continuer à nourrir notre nation”, a déclaré Air Charter Service à CNN. Les précautions sanitaire de ces vols et les conditions des emplois promis sont honteuses…

#0275 Paru sur ze-mag.info

Royaume Uni, Oxford. Des travaux ont commencé dans la base militaire désaffectée de la RAF Upper Heyford, dans l’Oxfordshire, au Royaume-Uni.

Royaume Uni, Oxford. Des travaux ont commencé dans la base militaire désaffectée de la RAF Upper Heyford, dans l’Oxfordshire, au Royaume-Uni. Deux hangars sont d’ores et déjà prêts à stocker chacun 600 corps, mais le lieu pourrait être agrandi pour accueillir plus de 5.000 corps, d’après un ouvrier travaillant sur ce chantier.

#0072 Paru sur sudinfo.be le 6 avril 2020

Royaume Uni, Londres : une immense morgue est en cours de construction dans l’est de Londres

Royaume Uni, Londres. Une immense morgue est en cours de construction dans l’est de Londres, Low Hall Depot à Leyton, sur un site précédemment utilisé pour stocker les camions à ordures. Ceux qui habitent et travaillent à proximité ne sont pas informés de l’usage prévu pour ces nouveaux bâtiments.
Une autre morgue, de la taille de deux terrains de football, est en cours d’aménagement à Newham, sur un terrain forestier à proximité du crématorium et du cimetière de la ville de Londres

#0079 Paru sur news24.fr le 04 avril 2020

Royaume Uni : entrée en vigueur du Coronavirus Act pour une durée de deux ans

Royaume Uni. La loi Coronavirus Act 2020 entre vigueur pour une durée de deux ans. Outre ce qui concerne le droit pénal (facilitation des arrestations, des fouilles et perquisitions, etc. ), le droit de manifestation et de rassemblement est fortement restreint. Il devient très simple d’assermenter des personnes pour leur ouvrir la possibilité de jouer le rôle d’auxiliaires de police (soignants, travailleurs sociaux, “groupes de citoyens”, etc.). De plus cette loi facilite l’hospitalisation d’office, ainsi que le transfert de prisonniers en hôpital psychiatrique et facilite l’incarcération des personnes sous main de justice. La notion de “personnes potentiellement contagieuses” (PIP) est incluse dans les nouvelles dispositions.

#0212 Source : 325.nostate.net