Tunisie, Lybie : le bilan du naufrage du bateau de fortune au large des côtes tunisiennes s’élève désormais à 34 morts, principalement des femmes et des enfants

Tunisie, Lybie. Le bilan du naufrage du bateau de fortune au large des côtes tunisiennes s’élève désormais à 34 morts, après la découverte de 20 corps. Il s’agit de 23 femmes, 9 hommes et 3 enfants. L’embarcation de 53 personnes avait à son bord une majorité de femmes et d’enfants qui ont été bloqués dans des camps lybiens pendant la quarantaine liée à l’épidémie, comme la plupart des embarcations actuellement interceptées en mer et refoulées vers la Lybie. En une journée, hier, 200 personnes dont plusieurs enfants ont été refoulés par les garde-côtes lybiens.

#0919 vu sur www.rtl.fr

Malte : les autorités maltaises affrètent des navires privés pour renvoyer les bateaux de migrants en Lybie

Malte, Lybie. Une enquête du New York Times publiée le 30 avril révèle que les autorités maltaises ont affrété, depuis le mois d’avril, une flotte de navires privés afin d’empêcher les migrants d’atteindre l’île et de les renvoyer en Libye. Selon le quotidien américain – qui s’appuie sur les témoignages d’un capitaine de l’un de ces bateaux, commandant en chef des garde-côtes libyens, et d’un ancien responsable maltais impliqué dans l’opération – les trois chalutiers de pêche affrétés appartiennent à des particuliers mais ont agi sur les instructions des forces armées maltaises. Actuellement, un bateau avec 90 personnes à bord, récemment secouru par le cargo Marina, ne parvient pas à accoster car aucun port ne l’accueille. Il est à craindre que les migrants à son bord soient renvoyés vers la Lybie qu’ils ont fui.

#0478 Source infomigrants.net

Lybie : l’ONU estime que la Lybie a refoulé près de 1500 migrants depuis début janvier.

Lybie. L’Onu estime que la Libye a refoulé près de 1500 migrants depuis début janvier, en violation de ses obligations internationales. Les près de 1500 migrants et réfugiés refoulés ont été acheminés vers au moins quatre pays, a précisé à la presse un porte-parole du HCDH. Il explique qu’il n’a pas été clarifié qui est migrant ou demandeur d’asile. L’Onu redoute davantage de refoulements à l’avenir. Comme les ports sont fermés et les opérations de sauvetage suspendues, la plupart de ces refoulement conduisent les migrants à errer en méditerranée dans des conditions souvent fatales.

#0401 www.rtbf.be

Lybie, Méditerranée : la fermeture des ports en Méditerranée rend la situation des migrants qui cherchent à la traverser de plus en plus critique

Lybie, Méditerranée. La fermeture des ports en Méditerranée rend la situation des migrants qui risquent leur vie pour rejoindre l’Europe de plus en plus critique. Le 7 avril, l’Italie annonce la fermeture officielle de ses ports, suite à son refus d’accueillir le bateau de l’ONG Sea Eye qui cherchait un port sûr pour y débarquer les 150 personnes rescapées qu’elle avait à son bord. Deux jours après, Malte adopte des dispositions similaires, ajoutant que sa garde côtière ne serait plus en mesure de porter secours aux migrants en détresse en mer. Beaucoup d’embarcations sont refoulées vers la Lybie après une longue errance et dans la foulée, la Libye déclare elle aussi ses ports comme étant non-sûrs.

Continuer la lecture de « Lybie, Méditerranée : la fermeture des ports en Méditerranée rend la situation des migrants qui cherchent à la traverser de plus en plus critique »

Lybie : une embarcation de fortune avec 73 migrants à son bord erre une semaine en méditerranée avant d’être refoulée en Lybie.

Lybie. Une embarcation de fortune avec à son bord 73 migrants erre une semaine en méditerranée en envoyant de multiples signaux de détresse, auquel il a été répondu qu’à cause du Covid aucune opération de sauvetage n’était envisageable. Le bateau a fini par être refoulé en Lybie, et à l’arrivée, 7 personnes ont disparu en mer et 5 sont mortes de faim et de déshydratation. Ce sinistre périple est documenté jour après jour, mais bien d’autres embarcations de migrants subissent le même sort et la dangerosité habituelle de la traversée est augmentée du fait que personne ne veut prendre la responsabilité d’éventuels sauvetages.

#0236 Source : alarmphone.org