Israël : les ultra-orthodoxes refusent toujours les consignes sanitaires et le gouvernement ferme à nouveau les bars, boîtes de nuit et salles de sport face à une “seconde vague” de l’épidémie

Israël. Le gouvernement ferme à nouveau les bars, boîtes de nuit et salles de sport, en attendant un possible reconfinement total face à une “seconde vague” (ou une nouvelle flambée épidémique) considérée comme «hors de contrôle». C’est surtout chez les ultra-orthodoxes qui ont refusé toute mesure de protection sanitaire ou de distanciation sociale que l’épidémie s’est diffusée. A Jérusalem, les trois quart des contaminations ont été constatées dans les quartiers ultra-orthodoxes qui ont été bouclés par l’armée et la police pour Pessah. Après un déconfinement rapide à partir du 4 mai, le virus se répand aujourd’hui à nouveau de manière inquiétante dans l’ensemble de la population.

#1136 vu sur leparisien.fr

Israël, Tel Aviv : 2 000 manifestants contre le gouvernement à l’appel des “drapeaux noirs”

Israël, Tel Aviv. En respectant les mesures de distanciation sociale, environ 2 000 manifestants se sont de nouveau rassemblés place Yitzhak Rabin à l’appel du mouvement des “drapeaux noirs” pour protester contre les mesures prises face au Coronavirus et pour “sauver la démocratie”. Avec des masques de protection et habillés majoritairement de noirs, les protestataires se tenaient à deux mètres les uns des autres.

#0366 Source i24news.tv/