Guinée, Coyah : des affrontements avec la police lors de manifestations contre les barrages routiers établis pour isoler la capitale font sept morts.

Guinée, Coyah. Une manifestation contre les barrages routiers établis pour isoler la capitale à cause du covid19, a tourné à l’émeute à Coyah, ville située à 50 km de Conakry et sept personnes ont été tuées dans les affrontements avec la police. Des affrontement ont aussi eu lieu à Dubreka. Le pays est sous tensions un peu partout, dans le nord des émeutes ont éclaté pour protester contre les coupures d’électricité.

#0626 Source afriksoir.net

Guinée, Kamsar et Dubréka : au moins cinq morts dans des émeutes qui ont éclaté contre les coupures du réseau électrique, le domicile privé du maire de Kamsar a été mis à sac et incendié.

Guinée, Kamsar et Dubréka. Comme à Boffa, des émeutes ont éclaté contre les coupures du réseau électrique. Le domicile privé du maire de Kamsar a été mis à sac et incendié. Le maire, qui considère que la situation n’est pas de son ressort a déclaré “être dans les mains de Dieu”. La situation est extrêmement tendue dans plusieurs villes du pays et au moins cinq personnes sont mortes dans ces affrontements avec la police.

#0594 Source guineenews.com

Guinée, Boffa : manifestations émeutières pour protester contre les coupures d’eau et d’électricité

Guinée, Boffa. Depuis deux semaines des habitants de la commune urbaine de Boffa protestent contre les coupures intempestives d’eau et de courant électrique dans les quartiers pauvres de la ville. Ces coupures interviennent suite à l’annonce du Premier ministre qui a promis la gratuité du courant et de l’eau pendant trois mois. Après des manifestations de contestation et des situations émeutières, la situation s’est apaisée quand des représentants des manifestants ont fini par accepter la médiation du préfet.

#0500 guineenews.org