Afrique de l’Ouest : la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) enregistre 30 000 migrants ivoiriens bloqués dans la zone par la fermeture des frontières du fait du Covid-19

Afrique de l’Ouest. La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) enregistre 30 000 migrants ivoiriens bloqués dans la zone par la fermeture des frontières du fait du COVID-19. Plus de 1 500 personnes qui essayaient de contourner les barrages mis en place ont été refoulés, des centaines d’engins à deux ou trois roues interceptés, des dizaines de personnes interpellées. Ces barrages, “couloirs de passages”, ont été installés sur la demande de l’OMS, afin de laisser un passage pour du ravitaillement alimentaire et sanitaire. Ces barrages, maintenant que les mesures sanitaires s’assouplissent, servent aussi à trier les migrants qui restent de ceux qui partent et à mieux gérer le drame humain migratoire prévisible suite à la réouverture en cours des frontières.

#0915 vu sur aip.ci