Liban : émeutes de la faim dans les quartiers pauvres de Tripoli

Liban, Tripoli. Des dizaines de personnes des quartiers défavorisés de Jabal Mohsen, Bab El-Tebbané et Nahr Bou Ali sont descendues dans la rue en criant : “Nous voulons manger, nous avons faim. Ne nous confinez pas, nourrissez-nous.” Dans la rue Al-Husseiniyé, les manifestants ont tenté de rouvrir certains commerces par la force. L’armée est aussitôt intervenue pour les en empêcher. Le message est clair “plutôt mourir du coronavirus que de faim.”

#0314 Paru sur Courrier International