Les Etats Unis ont expulsé environ 10 000 migrants vers le Mexique depuis le début de la crise sanitaire.

Etats Unis. L’administration Trump a expulsé environ 10.000 migrants clandestins vers le Mexique et d’autres pays en moins de trois semaines. Les mesures d’urgence de santé publique adoptées pendant l’épidémie de coronavirus ont donné aux services des douanes et de contrôle des frontières des États-Unis (CBP) un large pouvoir pour contourner les lois sur l’immigration en vigueur en temps normal.

#0123 Source : maroc-diplomatique.net