Kenya : le gouvernement a annoncé que tous les élèves du pays devraient obligatoirement redoubler cette année, par crainte d’une baisse du niveau scolaire suite à la fermeture des écoles pendant le confinement

Kenya. Le gouvernement a annoncé que tous les élèves du pays devraient obligatoirement redoubler cette année, par crainte d’une baisse du niveau scolaire à cause de la fermeture des écoles pendant le confinement. Pres de 18 millions d’élèves, répartis au sein de 90 000 écoles dans le pays, sont concernés, auxquels il faut ajouter les 150 000 enfants et adolescents vivant dans les camps de réfugiés dont la rentrée est prévue au mois de janvier. C’est la première fois qu’un pays prend ce type de décision depuis le début de la pandémie de coronavirus.

#1496 vu sur www.lepoint.fr