Italie, Sicile : en moins d’une semaine, plus de 200 migrants se sont évadés des centres de rétention où ils étaient enfermés en quarantaine

Italie, Sicile. En moins d’une semaine, plus de 200 migrants se sont évadés des centres de rétention où ils étaient enfermés en quarantaine. Les autorités envisagent de recourir à des navires-prisons le long des côtes pour empêcher les évasions, comme c’est déjà le cas au port d’empédocle et à Malte. 125 d’entre eux ont été interpellés suite à plusieurs évasions de groupe. Le maire de la ville a demandé la fermeture du centre d’accueil de Pian del Lago, d’où un groupe de migrants s’est échappé en courant pieds nus dans les champs, qu’il juge “inadapté” pour accueillir des personnes en quarantaine. Des dizaines d’autres migrants, eux aussi placés en quarantaine, se sont glissés hors d’une tente surveillée par une unité de protection civile à Empedocle, sur la côte ouest de la Sicile. Plus de 500 personnes se trouvaient sous une cabane en tôle sans fenêtres, installée pour accueillir 100 migrants, et dans laquelle il fait plus de 50 degrés.

#1322 vu sur infomigrants.net