Italie, Rome : quatre femmes emprisonnées dans le Ponte Galeria CPR sont en grève de la faim.

Italie, Rome. Quatre femmes emprisonnées dans le Ponte Galeria CPR sont en grève de la faim. Moins d’une centaine de personnes sont emprisonnées au Ponte Galeria CPR dont une vingtaine de femmes. Deux femmes marocaines ont été maintenues détention, tandis que deux autres ont été libérées par le tribunal de Rome sur la base d’une urgence sanitaire. Depuis le 25 mars, quatre femmes ont entamé une grève de la faim et de la soif. L’une d’entre elles a bu de l’eau de Javel en signe de protestation et a été transportée à l’hôpital. Le communiqué est à lire ici

#0174 Paru hurriya.noblogs.org le 1 avril 2020