Italie, Messine : une quatrième évasion a eu lieu du hotspot de Bisconte, sur les 40 migrants qui ont tenté de s’échapper 20 y sont parvenu

Italie, Messine (Sicile). Une quatrième évasion a eu lieu du hotspot (lieu d’enfermement transitoire des migrants) de Bisconte, et sur les 40 migrants qui ont tenté de s’échapper, 20 ont réussi à le faire. Le maire de la ville, qui se plaint de la “dangerosité” des migrants, affirme qu’il fera fermer le centre le 26 aout, à la fin de la quarantaine des 20 personnes dont l’évasion a échoué et qui sont encore enfermées dans le centre. Il affirme que des évasions ont aussi eu lieu à Raguse, à Pozzallo ainsi qu’à Porto Empedocle et à Palerme. Plus de 4 000 migrants d’origine tunisienne ont débarqué dans la péninsule italienne durant le mois de juillet. Après avoir été mis en quarantaine sur des ferrys, ils se retrouvent enfermés dans les centres (ou “hotspot”) qui sont déjà surpeuplés et où les conditions de vie sont déplorables. Selon les données publiées par le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES), entre début juin et fin juillet, 5 655 Tunisiens ont pris la mer pour rejoindre illégalement les côtes italienne, à seulement 140 kilomètres de distance.

#1429 vu sur www.blogsicilia.it