Italie, Agrigente : un policier est accusé d’avoir violenté et humilié des migrants d’origine tunisienne dont un mineur dans un centre de détention pour migrants

Italie, Agrigente . Un policier est accusé d’avoir frappé des migrants d’origine tunisienne dans un centre de détention pour migrants clandestins où les détenus sont maintenus en quarantaine, et de les avoir obligés à se gifler entre eux, l’un d’entre eux étant mineur, jusqu’à ce qu’un des migrants s’écroule de douleur. Une video filmée par l’un des détenus fait scandale et aboutit à l’ouverture d’une enquête.

#1027 vu sur lecourrierdelatlas.com