Turquie, Iran : 59 corps ont été retrouvés à ce jour dans le lac de Van à l’est de la Turquie, après le naufrage d’un bateau de migrants fin juin


Turquie, Iran. 59 corps ont été retrouvés à ce jour dans le lac de Van à l’est de la Turquie, après le naufrage d’un bateau de migrants fin juin. Il s’agit de migrants originaires du Pakistan, d’Afghanistan et d’Iran retrouvés plus de trois semaines après le naufrage de leur embarcation. Jusqu’à 100 personnes se sont noyées dans le lac de Van le 27 juin au cours d’un orage. Des villageois avaient également trouvé deux survivants qui ont contesté le chiffre de 60 à 70 personnes disparues, assurant que le bateau était massivement surpeuplé. La province de Van est le premier point de contact sur le territoire turc pour les personnes qui veulent fuir vers l’Europe après les guerres au Moyen-Orient et en Asie. La frontière et la région sont fortement militarisées. Avec l’aide de l’aide à la reconstruction de l’UE, deux bases militaires ont été construites de part et d’autre. En moyenne, entre 1 000 et 1 500 personnes originaires d’Afghanistan, d’Iran, d’Irak et d’Asie centrale arrivent à Van chaque jour. Le 26 décembre 2019, sept personnes ont été tuées lorsqu’un bateau transportant des réfugiés a coulé sur son chemin vers Bitlis. 64 personnes ont été secourues avec l’aide de villageois des environs.

#1244 vu sur anfenglishmobile.com