International : les attaques en ligne des fans de K-pop contre une application de délation de la police américaine et Donald Trump sont aussi amusantes qu’efficaces…

International. La guerre online menée par la communautée des fans de K-pop (Pop koréenne) est aussi amusante qu’efficace. Nous somme le 31 mai, dans la première semaine des révoltes liées à la mort de George Floyd et le Dallas Police Department lance un appel sur twitter pour que les bons citoyens filment et balancent toutes les activitées criminelles observée pendant les émeutes à travers un application de citoyen-keufs “I-watch Dallas”. Heureusement le tweet arrive vite aux oreilles de membres de la communautée virtuelle mondiale de K-pop qui lance à son tour un appel à spammer (innonder virtuellement) l’application de vidéos de pop-koréenne. Dans la même journée, la police de Dallas annonce que le service est désormais temporairement “indisponible”. C’est ensuite aux hashtags racistes et pro-flics que s’en prend la communautée, noyant les fils de suprémacistes blancs de vidéos ou les normes de genres sont quelques peu.. chamboulées. La deuxième victoire en date est le grand meeting de Trump à Tulsa, Oklahoma. Les fans ont réservé des milliers de tickets (gratuit mais sur reservation) sans aucune intention de s’y présenter. Le stade affiche de nombreuses tribunes vides tandisque que les supporter de trump on peiné à remplir la fosse.

#1016 vu sur insider.com