Inde : durcissement du confinement dans les bidonvilles et les zones urbaines les plus appauvries

Inde. Le confinement s’assouplit dans les zones rurales et les régions peu touchées par le virus. En revanche la situation est très tendue dans les métropoles, notamment New Delhi et Bombay et en particulier dans les zones les plus pauvres où les restrictions s’accentuent. “À New Delhi, les habitants des bidonvilles ne sortent plus de chez eux de peur d’être frappés à coups de bâton par la police, rapporte un spécialiste des politiques urbaines au CNRS. Le confinement a privé ces chiffonniers, femmes de ménages, chauffeurs de moto-taxi, de tout revenu.”

#0308 Source : lacroix.com