Espagne, Huelva : suite à une série d’incendie touchant les logements de migrants saisonniers dans l’agriculture, l’ONU alerte sur leurs conditions de logements et de travail, ainsi que sur leur situation sanitaire

Espagne, Huelva. Suite à une série d’incendie touchant les logements des travailleurs saisonniers dans l’agriculture à Lepe et Lucena del Puerto qui laisse plus de 170 personnes à la rue, un expert indépendant des Nations Unies à Genève alerte sur le condition de vie et de travail des travailleurs saisonniers, particulièrement en période de pandémie et enjoint les gouvernements locaux espagnols à améliorer immédiatement « les conditions déplorables que les travailleurs migrants saisonniers endurent dans les bidonvilles autour des comtés de culture de fraises en Espagne avant que les gens ne meurent ». En juin dernier, le Rapporteur spécial avait déjà demandé aux autorités de veiller à ce que les travailleurs migrants se voient garantir des conditions décentes, notamment l’accès à des soins de santé adéquats, qui répondent aux normes internationales. Un mois plus tard, la situation ne cesse de se détériorer quotidiennement « de manière alarmante » et aggravée par la pandémie de Covid-19.

#1325 vu sur ledesk.ma