Hongrie : 10 000 patients non Covid brutalement mis à la porte des hôpitaux pour libérer des lits

Hongrie. Dans ce pays peu touché jusqu’ici par l’épidémie, le gouvernement multiplie les mesures spectaculaires face à un premier pic de mortalité en particulier dans les Ehpad. Des militaires ont été déployés auprès des directeurs d’hôpitaux et dans les directions d’entreprises jugées stratégiques, comme les supermarchés Auchan ou le pétrolier MOL. Avant le week­end de Pâques, les hôpitaux ont reçu l’ordre de libérer du jour au lendemain plus de 10 000 lits. Cette décision a déclenché des situations dramatiques avec des personnes en maladies chroniques brutalement mises à la porte d’hôpitaux. Le 30 mars, le gouvernement a fait voter un état d’urgence lui permettant de légiférer par décret sans limite de durée.

#0339 Source Le Monde du 24/04