Hong Kong : plusieurs résidents de Hong Kong de retour d’Afrique du Sud cette semaine ont témoigné des conditions difficiles dans des camps de quarantaine où ils ont été enfermés à leur arrivée.

Hong Kong. Plusieurs résidents de Hong Kong de retour d’Afrique du Sud cette semaine ont témoigné des conditions difficiles dans des camps de quarantaine où ils ont été enfermés à leur arrivée. Ils sont facturés 200 HK $ par personne et par jour dans un complexe d’appartements sans eau chaude ni réfrigérateur, la nourriture qui leur est fournie est immangeable. Hong Kong exige que les résidents revenant d’Afrique du Sud, d’Inde et de trois autres pays restent dans ces camps pendant 14 jours parce que le gouvernement considère que les tests ne sont pas assez fiables dans ces pays. Les résidents en provenance de pays comme les États-Unis et le Royaume-Uni, qui ont beaucoup plus de décès et de cas confirmés, sont autorisés à s’isoler chez eux.

#0684 Source bloomberg.com