Grèce : un mail de l’agence frontalière Frontex, montre clairement que les garde-côtes grecs ont reçu l’ordre de repousser les migrants dans les eaux territoriales turques

Grèce. une organisation de soutien aux migrants a eu accès à l’intégralité d’un mail de l’agence frontalière de l’UE, Frontex, dont un paragraphe montre clairement que les garde-côtes grecs ont reçu des ordres pour repousser les migrants dans les eaux territoriales turques. Le mail daté du 6 mars 2020 décrit un incident au cours duquel les garde-côtes danois ont refusé des ordres de forcer les migrants et les demandeurs d’asile à rentrer en Turquie sur un petit bateau près de la côte de l’île grecque. Une phrase indique ensuite que les garde-côtes helléniques avaient en fait pris des ordres pour transporter des migrants sur un bateau pneumatique vers les eaux turques : «L’officier de liaison HCG – Équipement technique (LO-TE) a informé un équipage d’un ordre de son autorité de renvoyer les migrants sur le bateau pneumatique et de les escorter / les transporter dans les eaux territoriales TUR (TTW)». Les Danois avaient transmis cet ordre à leurs propres supérieurs, qui l’ont fait annuler. «Un nouvel ordre a été donné pour amener les migrants au port de Kos», indique le mail. Les autorités grecques ne cessent d’affirmer que de telles pratiques qui contreviennent au droit international n’existent pas et qu’il s’agit de propagande turque.

#1701 Source Euobserver.com