Grèce, Thèbes : Pola Roupa décrit dans une lettre le traitement des prisonniers dans le cadre de la gestion de l’épidémie en Grèce.

Grèce, Thèbes. Pola Roupa, transférée à la prison pour femmes de Thèbes pour avoir participé à la révolte de la prison de Korydallos (Athènes) où elle était détenue, fait sortir une lettre dans laquelle elle décrit à la fois les conditions de détention liées à la gestion de la pandémie et les révoltes que la situation suscite. Elle note en particulier que l’Etat a donné la consigne aux administrations des prisons de ne plus transporter à l’hôpital les détenus qui auraient besoin de soins ou d’opérations pour ne pas prendre de places pour les prisonniers dans des hôpitaux menacés de saturation par l’épidémie. L’intégralité de sa lettre intitulée « révolte contre la mort et le fascisme en prison » est à lire ici.

#0286 Source : amwenglish.com

CatégoriesNon classé