Grèce : ouverture d’un camp supplémentaire pour les migrants à Klidi dans le Nord de la Grèce, près de Serres

Grèce. Ouverture d’un camp supplémentaire pour les migrants à Klidi dans le Nord de la Grèce, près de Serres, alors que les camps de la Moria à Lesbos, et ceux de Malakasa et Ritsona à proximité d’Athènes sont strictement confinés depuis trois jours dans des conditions sanitaire épouvantables. Une médecin raconte ainsi ce qu’elle y a vu : « Le camp est entouré de fils barbelés. Il est en zone inondable. Il n’est relié ni au réseau électrique, ni à l’eau courante. Les tentes de la Croix rouge n’ont pas de lit, mais juste des palettes et des matelas pneumatiques ! Que va-t-il se passer à la fonte des neiges ? La rivière risque de quitter son lit… Ce sera une catastrophe ! » Elle dénombre beaucoup d’enfants, de personnes vulnérables, de femmes, certaines enceintes ou malades. En plus de la propagation du virus, les associations humanitaires craignent que le confinement ne serve de prétexte pour transformer définitivement ces camps en centres fermés.

#0260 paru sur bastamag.net le 15 avril 2020