Grèce, Ménidi : un employé du Parnis Pallace qui a refusé de travailler pendant 16 heures consécutives a été violemment frappé, un rassemblement est appelé devant l’hôtel

Grèce, Ménidi. A l’hôtel Parnis Pallace appartenant à l’homme d’affaires Kavalaris, un employé qui a refusé de travailler pendant 16 heures consécutives a été violemment frappé. Dans ses différentes entreprises, de nombreux salariés travaillent sans assurance, les contrats de travail ne sont pas respectés et les salaires sont très réduits pour des charges de travail délirantes. Des formes mafieuses de chantage et des pressions diverses sont utilisés contre ceux qui essayent de protester contre cette situation. Un communiqué de soutien, qui dénonce l’accentuation de ces pratiques en période de pandémie et appelle à un rassemblement le 16 juillet devant l’hôtel Parnis Pallace est à lire ici.

#1202 vu sur athens.indymedia.org