Grèce, Lesbos : un mois après les incendies à la Moria, les pluies et inondations rendent invivable et dangereux le camp Kara Tepe établi dans l’urgence

Grèce, Lesbos. Un mois après les incendies à Moria, les pluies et inondations de l’automnerendent invivable et dangereux le camp Kara Tepe établi dans l’urgence sur l’île de Lesbos, en Grèce. Les réfugiés tentent de creuser des tranchées pour évacuer l’eau autour de leurs tentes mais les inondations de tentes semblent inévitable sur un terrain très mal drainé. Le HCR dénonce les dangers de la situation et déclare fournir du gravier et des bâches mais considère que la seule solution serait le transfert des 12 000 migrants qui y vivent dans d’autres lieux d’enfermement.

#1601 vu sur unhcr.org