Grèce, Lesbos : opération de communication du président autour de l’inauguration d’une “zone médicale” en même temps que s’implante une nouvelle “installation de police autonome” pour réprimer les révoltes des migrants.

Grèce, Lesbos. Le président est venu faire une opération de communication au camp de La Moria pour inaugurer une “zone médicale” dans le camp. Dans le même temps l’implantation d’une nouvelle “installation de police autonome” a été annoncée. Il s’agit de monter d’un cran la répression contre les migrants qui sont déjà harcelés dès qu’il sortent du campement, ont été de nombreuses fois verbalisés et ont organisé plusieurs manifestations pour protester contre leur situation. L’assouplissement des conditions des restructions de confinement risque par ailleurs de permettre aux militants racistes présents sur l’île d’attaquer plus facilement les migrants. Des militants de la No Border Kitchen Lesvos craignent que ces mesures annoncent une fermeture imminente du camp. Leur communiqué est à lire ici.

#0509 Source enoughisenough14.org