Grèce, Lesbos : 300 migrants détenus à la Moria ont manifesté devant le camp

Grèce, Lesbos. 300 migrants détenus dans le camp de la Moria ont manifesté devant le camp pour obtenir leur liberté et la fin des camps où ils sont retenus, qui les mettent encore plus en danger aujourd’hui avec le virus. Sur les banderoles, on peut lire en anglais : “pourquoi les migrants sont-ils emprisonnés sans avoir commis aucun crime ?”, “Où est le reste de l’Europe ?”, “Pourquoi n’y a-t-il pas de soins de santé pour les migrants ?”, “Pourquoi les migrants sont-ils traités comme si c’était le Moyen Âge ?”

#0437 Voices of Freedom (facebook)