Grèce : les grèves et manifestations lycéennes et étudiantes se multiplient en protestation contre des classes surpeuplées

Grèce. Des lycéens et étudiants protestent contre des classes surpeuplées en pleine épidémie de COVID-19. Les grèves et les manifestations se multiplient avec des affrontements contre la police qui tire des gaz lacrymogènes. Des centaines d’écoles à travers le pays ont été fermées par des sit-in, les élèves protestant contre la décision du ministère de l’Éducation d’autoriser des classes jusqu’à 30 participants alors que les infections au coronavirus augmentent. Les lycéens et étudiants rejettent également les projets du ministère d’appliquer l’apprentissage à distance dans les écoles fermées par des sit-in, arguant que de nombreuses écoles n’ont pas l’infrastructure nécessaire. Le plus grand syndicat d’enseignants de Grèce a approuvé le rassemblement et a exhorté le gouvernement à embaucher plus d’enseignants pour réduire le nombre de salles de classe pendant la pandémie. Les contaminations augmentent fortement dans le pays, avec par exemple une maison de retraite dans le centre d’Athènes, où des dizaines de résidents âgés ont été hospitalisés. L’Autorité grecque de protection civile a déclaré qu’elle embaucherait 192 personnes sur des contrats de huit mois pour aider aux efforts de recherche des contacts de coronavirus et de mise en quarantaine des cas positifs.

#1563 Source laminute.info