Grèce, Fylakio : une révolte a eu lieu dans le centre de rétention de Fylakio, à la frontière greco-turque, où certains migrants sont retenus depuis plus de six mois, deux personnes ont été condamnées le lendemain à six ans et huit mois de prison ferme.

Grèce, Fylakio. Des demandeurs d’asile ont manifesté dans le centre de rétention de Fylakio, à la frontière greco-turque, mettant le feu à des matelas et jetant des pierres contre les policiers pour protester contre la durée d’examen de leur dossier. Plusieurs conteneurs dans lesquels ils vivaient ont ainsi été endommagés ainsi que d’autres installations. Plusieurs dizaines de personnes ont été interpellées, la police affirmant avoir essuyé des attaques avec des tournevis, des lames métalliques et des haches. Deux demandeurs d’asile afghans ont été condamnés dès le lendemain à six ans et huit mois de prison ferme pour “violences”, vingt-six autres personnes seront jugés ultérieurement. Une centaine de migrants sont enfermées dans ce camp, dont des mineurs non accompagnés, certains depuis plus de six mois, dans l’attente d’une réponse à leur demande d’asile.

#0700 Source infomigrants.net