Grèce : alors que le gouvernement vient d’instaurer une police spéciale dans les universités dite “brigade de protection”, les manifestation étudiantes se poursuivent et s’intensifient.

Grèce. Alors que le gouvernement vient d’instaurer une police spéciale dans les universités dite “brigade de protection”, les manifestation étudiantes se poursuivent et s’intensifient. Les députés grecs ont voté à la majorité le texte instaurant une force spéciale pour patrouiller sur les campus, constituée d’un millier de policiers, sans arme à feu, mais munis de matraques et de sprays anti-agression. Des milliers de personnes bravent chaque semaine l’interdiction de manifester.

#1905 vu sur lemonde.fr