France, Vincennes : la moitié des prisonniers du CRA de Vincennes commencent une grève de la faim alors que les expulsions continuent vers les pays où c’est possible, et que les détenus sont à nouveau enfermés à deux, voire à quatre par cellules

France, Vincennes. La moitié des prisonniers du CRA de Vincennes commencent une grève de la faim. Depuis la fin du confinement les retenus avaient obtenu le droit à des cellules individuelles le temps que la situation sanitaire s’améliore. Mais depuis quelques semaines, alors que les expulsions continuent vers les pays où c’est possible (principalement vers la Roumanie et l’Albanie), les détenus sont à nouveau enfermés à deux par cellules. La direction du CRA à même décidé d’enfermer tout le monde dans le même bâtiment (au CRA1) et les détenus se retrouvent à quatre en cellule. Très rapidement un mouvement collectif de résistance s’est donc mis en place. A l’extérieur, les policiers qui gèrent l’entrée et les parloirs essayent de faire partir les proches en parlant de “suspicion de covid” et “d’attente de résultats de tests pour rouvrir les parloirs”. Les parloirs se tiendront malgré tout.

#1376 vu sur abaslescra.noblogs.org