France, Vezin : un détenu de cette prison proche de Rennes, accusé d’être l’un des meneurs de la mutinerie du 22 mars dernier, a été relaxé

France, Vezin. Un détenu de la prison de Vezin près de Rennes, accusé d’être l’un des meneurs de la mutinerie qui a eu lieu le 22 mars dernier, a été relaxé. Il était accusé d’être le meneur d’une des deux cours de promenade à s’être révoltée. Le compte rendu d’un lieutenant pénitentiaire atteste qu’il est le premier à refuser de regagner sa cellule, et que les autres l’ont suivi. Sur des images de vidéosurveillance, on aperçoit qu’il discute avec d’autres détenus, avant d’invectiver les équipes d’interventions. Il a déjà fait l’objet de sanctions disciplinaires en passant 20 jours à l’isolement.

#1777 Source Ouest-france.fr