France : une note du 19 mars suggère aux hôpitaux de limiter fortement l’admission en réanimation des personnes les plus fragiles.

France. La presse révèle une note du 19 mars dans laquelle le gouvernement suggère de limiter fortement l’admission en réanimation des personnes les plus fragiles. L’application de cette consigne est visible dans les chiffres : à Paris, au 21 mars 19% des patients admis en réanimation avaient plus de 75 ans, ils n’étaient plus que 7% le 5 avril, et pour les plus de 80 ans, le taux est passé en quinze jours de 9 à 2%, alors que dans le même temps l’épidémie a explosé dans les tranches d’âge élevées.

#0330 Source Canard enchaîné du 22 avril