France, Toulouse : le tribunal administratif refuse de rouvrir les points d’eau de la ville pour les personnes sans abris

France, Toulouse. En pleine crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, cinq associations caritatives qui dénonçaient le manque d’accès à l’eau et à des sanitaires, pour les personnes vivant dans des bidonvilles ont vu leur demande refusée par le tribunal administratif. Selon leurs constatations, près de 2 500 personnes vivent actuellement dans la rue ou dans des habitats précaires à Toulouse. Les associations demandaient de rouvrir “toutes les bornes fontaines et celles des sanisettes publiques, nettoyées et désinfectées régulièrement, avec savons ou désinfectants à l’intérieur”. Elles demandaient aussi pour les squats et les bidonvilles le “raccordement à un point d’eau avec des robinets en nombre suffisant et espacés” et “le ramassage régulier des ordures ménagères et des encombrants” .

#0482 Source francetvinfo.fr